Rituel Yoga : Comment pratiquer facilement à la maison tous les jours ?

“ Je n’ai pas le temps de pratiquer le Yoga…”, « je suis trop fatigué le soir en rentrant à la maison »,  « Je n’arrive pas à me motiver quand je suis seule à la maison…” 

Voici quelques phrases que j’entends souvent. Moi aussi, je me suis longtemps répété ces phrases. Ne vous blâmez pas, ce n’est pas toujours évident de trouver et de conserver la motivation. Notamment au début, quand on ne sait pas par quoi commencer.

Pourtant le Yoga a tellement de bénéfices ! L’intégrer dans son quotidien est vraiment merveilleux aussi bien pour le corps, le mental que l’esprit.

Voici donc 5 conseils pour pratiquer facilement en créant votre propre rituel Yoga quotidien. Je vous livrerai ensuite ma propre routine matinale.

1°) Commencez de la façon la plus facile possible

Dans la tête de beaucoup de gens, la pratique du Yoga doit être complète et durer minimum 1h. Pas la peine de viser la perfection ! Dans la réalité, une pratique de 5 à 10 minutes a déjà un effet significatif… Si c’est tous les jours.

Commencez par 5 minutes, et faites-vous plaisir ! Au départ, faites les pratiques et les postures que vous aimez, celles qui vous procurent le plus de bien-être.  Une fois que l’habitude sera ancrée, vous augmenterez naturellement la durée.

N’oubliez pas que le plaisir est aussi l’un des principaux éléments de motivation. En vous basant uniquement sur la volonté, vous prenez le risque de voir s’envoler rapidement vos bonnes résolutions.

2°) Se rappeler pourquoi on pratique le Yoga

Il y a tellement de raisons de pratiquer, mais chacun à ses motivations personnelles :

« Être en bonne forme, avoir plus d’énergie, se recentrer, gérer son stress, élever sa conscience, progresser spirituellement, développer ses perceptions, augmenter sa concentration, gérer ses émotions, vieillir en bonne santé, être beau ou tout simplement souffler et se relaxer…. »

Quel que soit votre motivation et les bénéfices que vous recherchez, rappelez-vous cela régulièrement.  Dans les moments où c’est difficile de démarrer, prenez quelques instants au début de votre séance. Connectez vous aux bienfaits et aux objectifs de votre pratique. Cette connexion peut se faire en pratiquant la « gratitude » pour les bienfaits que vous procure votre Yoga. C’est le sujet que nous allons voir dans le point suivant.

3°) Commencer la journée sur une note positive : La pratique de la gratitude

C’est ma toute première activité de la journée ! Pour entrainer le cerveau à voir le positif, exercez-vous à identifier et noter chaque jour 3 à 6 choses positives par jour. Cela peut être des plaisirs simples comme le compliment d’un collègue, un coucher de soleil, le fait d’être en bonne forme, le sourire d’un enfant ou une belle rencontre…  Des choses qui vous ont apporté du bonheur, qui vous ont appris quelque chose ou qui vous ont fait évoluer. Ensuite, remerciez (la vie, vous-même, Dieu, l’Univers, les autres… selon vos propres croyances et votre situation). Remercier peut se faire mentalement, à voix haute, ou par écrit, ce qui est encore plus puissant.

Les recherches en psychologie positive montrent que notre cerveau a tendance à s’habituer au positif. Par ailleurs, la société actuelle nous pousse à rechercher toujours plus, que ce soit « avoir plus » , ou « être plus ». La plupart des gens deviennent ainsi d’éternels insatisfaits. La pratique de la gratitude nous amène à porter plus d’attention aux évènements positifs du quotidien. Nous apprenons à mieux identifier les choses qui nous apportent réellement du bonheur, et donc à faire en sorte qu’elles se répètent. Nous savourons mieux les évènements positifs quand ils arrivent, mais également une seconde fois, lorsque nous nous les remémorons lors de la pratique.

A la longue, cet « entrainement» à voir le positif et à identifier les petits bonheurs de la vie provoque un véritable changement dans votre état d’esprit. C’est une pratique idéale pour commencer sa journée de bonne humeur.

Dans certains Ashram, une séance collective de gratitude est organisée chaque matin. Nous faisons un cercle et chacun à son tour, à voix haute, nous exprimons notre gratitude. Athée ou croyant, c’est l’occasion d’un partage à cœur ouvert, que ce soit pour célébrer la réussite d’un projet ou des choses aussi banales que « remercier un collègue », « remercier la nature pour la chaleur du soleil », ou parfois partager des sentiments très personnels. Remercier et voir s’exprimer la gratitude des autres me met toujours de bonne humeur et instaure une connexion positive avec les autres.

4°) Ritualiser votre pratique

En pratiquant tous les jours à la même heure, au même endroit, vous programmez votre cerveau plus facilement en vue de créer une nouvelle habitude.

La création d’une routine est ce qui vous permet, à un moment donné, de ne plus avoir à penser de façon consciente à faire votre rituel. Cela devient naturel, comme se laver les dents ou boucler sa ceinture de sécurité en vous asseyant dans votre voiture.

Le meilleur moment est sans doute le matin pour se centrer et se mettre dans une bonne vibration avant d’aborder toute activité.

Avoir un lieu réservé à la pratique est aussi un élément important. Néanmoins, lors de déplacements ou bien si on habite un petit appartement, c’est parfois compliqué. On ne dispose pas toujours d’un endroit dédié uniquement à la pratique. Vous pouvez alors commencer votre pratique en posant un acte symbolique. Choisissez une action qui a du sens pour vous , comme :

  • Allumer une bougie (symbole de la lumière et la conscience)
  • Placer une photo, un portrait ou une image inspirante devant vous, que vous pourrez enlever ensuite
  • Allumer un bâton d’encens pour purifier l’atmosphère
  • Faire sonner une clochette, etc.

5°) Créer une chaine ininterrompue

Le point le plus important pour ancrer votre rituel est de le faire TOUS LES JOURS.

En le répétant jour après jour, vous créez une chaine ininterrompue de journées durant lesquelles vous faites votre rituel. Plus cette chaine est longue, plus elle est solide et plus votre habitude sera ancrée et fiable.

Oui, je vous entends. Ok, Il y a des jours où cela est difficile, où vous serez malade, sans motivation ou en retard. Même dans ces cas, prenez juste alors 1 minute, pour ne pas briser la chaine et rester fidèle à votre intention. Un maillon de la chaine saute et en la brisant, vous multipliez les risques de ne jamais fixer votre habitude.  Dans le paragraphe suivant, vous verrez que même en 1 minutes vous pouvez faire une pratique profitable.

Mon rituel quotidien

Personnellement, je commence chaque journée de la même manière. Je vous livre mon « secret » pour commencer ma journée de bonne humeur :

  1. Je me lève et je bois un grand verre d’eau. Après 7 à 8 heures de sommeil, le corps a besoin de s’hydrater et la meilleure boisson pour cela, c’est H2O (de l’eau pure à température ambiante, pas sortie du frigo !).
  2. Je m’assoie sur mon coussin de méditation et m’incline pour saluer le Divin
  3. Je remercie Dieu pour les évènements positifs qui me sont arrivés la veille. Puis je remercie pour les choses plaisantes que j’expérimente ou vais expérimenter dans ma journée à venir. 
  4. Un moment de « silence » (méditation ou prière) de 5 minutes à 20 minutes
  5. Pratique corporelle pendant au moins 12 minutes : du Yoga… mais pas que !  Avant de commencer, je passe par une phase nécessaire d’introspection pour écouter ce dont j’ai besoin. J’alterne environ 1 jour sur 2 entre Yoga et exercices cardios très dynamiques, notamment du HIIT (High Intensity Interval Training). J’aime l’alternance des pratiques Yin (yoga lent, orienté « perception/introspection ») et très Yang (sportif et très dynamique). Cette alternance équilibre mon énergie et mon humeur.

Je pratique tous les matins, même si je n’ai vraiment pas envie ou si je me suis réveillé en retard. Au pire, je pratique seulement 1 minute et ce n’est pas grave ! Ma séance se résume alors à : saluer, remercier 3 fois, méditer sur 3 respirations conscientes et 30 secondes dans la posture « Uttanasana » (la pince debout). La durée n’a pas tant d’importance que la régularité et l’intention.

Pratiques additionnelles

Je rajoute parfois d’autres pratiques en fonction de mes besoins comme :

  • Une phase de visualisation lorsque je dois accomplir quelque chose d’important dans ma journée. Je m’imagine alors en train de réaliser la tâche dans le détail. Je visualise également comment je suis émotionnellement. Puis je me vois réussir en étant calme et confiant.  
  • Si je manque d’énergie, si j’ai froid ou si j’ai du mal à me réveiller, je pratique la respiration « Kapalabhati» pour oxygéner le cerveau et faire circuler l’énergie : coup de boost assuré.

Ne me croyez pas et expérimentez !

Je vous invite maintenant à être créatif et à inventer votre propre rituel.  Un rituel quotidien qui vous parle et qui est du sens pour vous… et bien sûr de le faire chaque jour ! Vous sentirez une nette différence dans votre quotidien en à peine 3 semaines.

Des remarques ou des questions ? Vous avez déjà votre propre rituel personnel ? N’hésitez pas à déposer un commentaire en utilisant le formulaire ci-dessous.

4 réponses sur “Rituel Yoga : Comment pratiquer facilement à la maison tous les jours ?”

  1. Excellente analyse, tout y est, un bel exemple à suivre les yeux fermés et le coeur grand ouvert sans oublier la GRATITUDE!
    AOMMMM…. 💖
    Merci Patrick

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.